Home > Présentation de FIDA > Historique de la Fédération

En janvier 2011, les membres de la diaspora Afar vivant en Europe, au Canada et aux États-Unis ont décidé de mettre en place une structure d’urgence nommée « AddakLaafo » pour répondre aux différents appels humanitaires lancés par les populations locales de la Corne de l’Afrique (Ethiopie, Érythrée et Djibouti).

À chaque appel humanitaire, l’équipe « ArdakLaafo » qui est composée de membres de la diaspora Afar en Europe et au Canada, se réunissait en ligne pour se concerter de la meilleure manière d’agir, ensuite un comité était nommé dans différents pays. Plusieurs interventions ont été réalisées de cette manière, telles que :

 l’aide apportée aux démunies dans la localité de Teeru, en Ethiopie, ainsi qu’aux jeunes étudiants ayant fui la guerre en Lybie et les 300 jeunes refugiés Afars ayant fui le régime érythréen et emprisonnés au Yémen en mai 2012.

 En outre la structure organisait des rencontres en ligne et plusieurs centaine de thèmes ont été abordés et présentés sur le plan social et politique.

C’est ainsi qu’est née la nécessité de fonder une organisation ou une structure de coordination entre les associations de la diaspora Afar pour apporter une réponse efficace et immédiate aux problèmes posés.

Le 31 mars 2013, l’organisation « Afar Diaspora Network ADN» est fondée pour d’une part fédérer toutes les aides et les actions sociales et d’autre part coordonner les associations Afars à l’étranger pour mieux gérer et solutionner les crises humanitaires. Cette association de fait a continué d’agir en ligne chaque fois qu’il y avait une urgence humanitaire.